Bibliothèque nationale de France, département Musique, VM PHOT MIRI-3 (261)
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

« Animal parlant, animal libre » Colloque de l’Association française de psychiatrie

16 novembre-11:30 - 12:30

Le paradoxe fondateur de la psychiatrie est sans doute le suivant. Le psychiatre, en tant que sujet, s’adresse à un autre sujet qu’il tient pour être pleinement un sujet, donc un agentlibre, en tant qu’il peut parler avec lui, échanger, dialoguer ; mais en tant que psychiatre, il s’adresse à un patientqui réclame son intervention, parce que, comme ce mot « patient » l’indique, il sent son action et sa pensée entravées, donc échappant à sa volonté. N’ayant pas de compétence pour traiter du second volet, je me concentrerai sur le premier : en quoi le langage fait-il de l’animal conscient qu’est l’être humain, un animal libre ou du moins se sentant tel ?

Je montrerai que, pour qu’une action soit libre, il faut qu’elle ne soit pas seulement l’effet d’un désir conscient, mais d’un désir de second ordre, autrement dit d’une volition. Un désir est un événement de conscience, qui, en tant que tel, est causé par d’autres événements mentaux ; mais une volition est un acte de conscience d’un sujet qui n’a d’autre cause que le sujet lui-même. Je montrerai qu’une tel « repli de la conscience sur elle-même » est rendu possible par les deux structures constitutives du langage humain : la structure prédicative, liée à la possibilité de la négation (S est P, S n’est pas P), et la structure indicative (je te dis que) liée à l’usage du je et du tu.

Détails

Date :
16 novembre
Heure :
11:30 - 12:30
Catégorie d’Évènement:
Site Web :
https://psychiatrie-francaise.com/2018/07/06/16-novembre-2018-colloque-a-paris-sur-animal-parle-animal-parlant/

Organisateur

Association française de Psychatrie

Lieu

AQNDC
92 bis boulevard de Montparnasse
Paris, 75014
+ Google Map